Première épicerie payante au monde! Il économise de la nourriture sinon destinée à la poubelle


Toutes Les Nouvelles

La première épicerie payante au monde vient d'ouvrir à Toronto et les étagères sont entièrement remplies de nourriture destinée à une décharge.

Les Feed It Forward le magasin «vend» de la nourriture et des ingrédients qui sont donnés par les grandes chaînes d’approvisionnement d’alimentation qui ne sont pas autorisées à vendre les produits.


Le produit est généralement récupéré parce qu'il est déformé ou meurtri d'une manière ou d'une autre, bien qu'il soit parfaitement comestible. D'autres produits sont donnés parce que les épiceries ne sont pas autorisées à vendre les marchandises si elles sont trop proches de leur date d'expiration, même si elles peuvent encore avoir une durée de vie de plusieurs mois à venir. Certains aliments sont jetés simplement parce qu'il y a trop de stock d'entrepôt pour les accueillir.



Les clients de Feed It Forward, cependant, sont libres de remplir leur panier et de payer ce qu'ils peuvent se permettre. S'ils n’ont pas d’argent, ils sont toujours libres de prendre ce qu’ils veulent; bien que les familles ne soient autorisées à ramener à la maison qu’une journée de nourriture pour garantir que le magasin reste approvisionné. Les clients qui peuvent se permettre de payer leur nourriture ont également la possibilité de le payer d'avance et de couvrir le coût des courses de quelqu'un d'autre.


EN RELATION: Au lieu de jeter l'épicerie pendant le dysfonctionnement de la glacière, le magasin fait don de 35000 livres de nourriture

L'épicerie novatrice est le cerveau du chef Jagger Gordon, un défenseur canadien renommé de la réduction du gaspillage alimentaire et de l'alimentation des affamés.

Gordon s'est inspiré pour la première fois de lancer l'initiative à but non lucratif en 2014, alors qu'il dirigeait sa propre entreprise de restauration. Stupéfait par la quantité de nourriture finissant dans les poubelles, il a commencé à ouvrir des cuisines pop-up à travers Toronto qui offraient exclusivement des repas nutritifs à base d'ingrédients récupérés.

Il a fait la une des journaux en 2016 pour avoir servi plus de 600 repas chauds aux habitants affamés de la ville la veille de Noël. En mai 2017, il a ouvert un bar à soupe qui est devenu le premier restaurant à volonté à Toronto.


VOIR: Supermarket présente «Relaxed Lane» pour les clients ayant des besoins spéciaux

De plus, le chef se mobilise pour que les gens signent une pétition qui demandera aux législateurs canadiens de modifier leurs lois alimentaires.

«Le concept derrière le magasin montre comment les Canadiens peuvent utiliser les aliments destinés aux décharges: des aliments parfaitement comestibles qui ne devraient pas être jetés et qui peuvent remplir le ventre vide de nos citoyens», a déclaré Gordon L'étoile .

Si vous voulez faire un don à l’organisme sans but lucratif, signer la pétition de Gordon ou faire du bénévolat à l’épicerie, vous pouvez visiter le Site Web Feed It Forward .


Donnez de la positivité à vos amis et partagez la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux-ReprésentantPhoto de Bunnyhero, CC