Une machine totalement verte qui utilise des biodéchets pour générer des nuages ​​pour une eau propre remporte un prix XPrize de 1,75 million de dollars


Espagnol

Une technologie ingénieuse vient de remporter l'un des plus grands prix pour sa capacité à fournir de l'eau propre et prête à boire à des millions de personnes dans le monde simplement en reproduisant la façon dont les nuages ​​sont créés.

Ce dispositif technologique a été développé par l'alliance entre les entreprises Skysource / Skywater Cela semble être un conteneur d'expédition ordinaire, mais à l'intérieur de la boîte, un système d'alimentation aspire de l'air chaud pour qu'il puisse se mélanger à l'air frais à l'intérieur, provoquant la formation de condensation. L'eau résultante tombe dans un réservoir qui la recueille pour être distribuée par un tuyau.
Pour générer la quantité d'énergie nécessaire au système, cette technologie est alimentée par la biomasse, comme les branches, les arbres morts ou l'écorce.


Cela présente deux avantages: Premièrement, cela aide à nettoyer et à éliminer les débris naturels qui peuvent provoquer des incendies de forêt dangereux. Deuxièmement, l'utilisation de la biomasse pour l'énergie crée un type de carbone naturel appelé «biocar». Lorsqu'il est mélangé au sol, il enrichit les plantes et les cultures tout en piégeant simultanément le carbone du sol, plutôt que de lui permettre de s'échapper des arbres lors des incendies de forêt, faisant de l'ensemble du système un dispositif négatif en carbone.



EN RELATION: Un navire de nettoyage historique du Pacifique a existé avec des essais en mer et va bientôt frapper la poubelle


Étant donné que certaines zones sinistrées peuvent ne pas avoir accès à la biomasse, le système Skywater peut être adapté à l'énergie éolienne ou solaire.

Skywater a reçu le prix Abundant Water XPrize Award, un concours qui a été lancé pour la première fois lors de la conférence des Nations Unies en 2016 pour motiver les ingénieurs à créer une technologie qui pourrait fournir de l'eau potable à des millions de personnes.

Le prix avait trois exigences: toute technologie inscrite au concours devait fonctionner avec une énergie 100% propre; il devrait extraire au moins 2 000 litres d'eau par jour de l'atmosphère; et l'eau devait coûter moins de 2 cents le litre.

'Nous avons beaucoup réfléchi à la fondation du prix XPrize lorsque nous avons commencé à concevoir ces défis.' Zenia Tata, directrice générale de Xprize, a mentionné Compagnie rapide , à propos de votre décision d'utiliser l'eau atmosphérique comme source principale d'eau potable à faible coût.


'A tout moment (l'atmosphère) contient 12 quadrillions de gallons - le nombre 12 suivi de 19 zéros - un nombre extrêmement grand', a-t-elle ajouté. Ainsi, au lieu de s'appuyer sur des techniques de distillation coûteuses ou sur une technologie air-eau qui existe déjà, les organisateurs de XPrize ont demandé aux ingénieurs de développer la méthode la moins chère d'utilisation de l'eau de l'atmosphère pour générer suffisamment d'eau douce qui pourrait répondre aux besoins familiaux des 7 milliards de personnes dans le monde.

Skywater était attribué 1,75 million de dollars grâce à son système d'eau douce alimenté par la biomasse. L'organisation utilisera l'argent du prix pour fabriquer et distribuer les systèmes dans les régions du monde où l'eau est rare en s'associant aux efforts de secours internationaux.

(REGARDEZ la vidéo avec les explications ci-dessous)

Précipiter le changement de Matt Eppedio sur Vimeo .


Partagez cette nouvelle positive avec vos amis sur les réseaux sociaux.

-Photo par Skysource / Skywater Alliance; Traduit par Aletheia Jurado