Un étranger qui a appris à un homme en deuil à nouer une cravate pour les funérailles de papa assiste au service pour lui rendre hommage


Toutes Les Nouvelles
Photo par Sherri Butcher

Une nouvelle amitié réconfortante s'est épanouie entre deux inconnus grâce à une simple cravate les réunissant dans une période de deuil.

Kevin Butcher et sa femme Sherri avaient acheté des cravates dans un Walmart à Milford, dans l’Ohio, afin qu’il puisse les porter à l’enterrement de son père plus tard dans la semaine.


Après avoir choisi la tenue appropriée, ils se rendirent tous les deux compte qu'aucun d'eux ne savait comment nouer une cravate.



Kevin a alors remarqué qu'un de ses collègues acheteurs, un homme plus âgé qui avait parcouru des étagères à jouets à proximité, portait une cravate - alors il s'est approché de l'homme et a demandé de l'aide.


PLUS: Un grutier conclut un pacte réconfortant avec un mourant qui l'avait regardé travailler tous les jours

«Nous pensions tous les deux qu'il pourrait penser que nous étions fous… mais nous avions tous les deux tellement tort», a raconté plus tard Sherri sur Facebook . «Ce gentil homme n'a pas hésité quand Kevin a expliqué pourquoi il avait besoin d'aide et a mis la cravate autour de son cou. Il a plaisanté avec lui sur [comment cela] pourrait prendre toute la journée pour bien faire les choses… mais il était déterminé.

«Après quelques essais pour obtenir la bonne longueur, il la ramena doucement au-dessus de la tête de Kevin et le remercia de l’avoir laissé faire !! Il tendit la main pour lui serrer la main, puis attira Kevin contre lui pour le serrer dans ses bras et lui dire à quel point il était désolé d'apprendre la perte de son père.

REGARDEZ: Des dizaines de motards visitent le stand de limonade de la fille dont la mère les a aidés il y a un an


'Il m'a regardé et a dit' prends bien soin de lui 'et il est parti,' continua Sherri. «Kevin et moi sommes partis tranquillement alors que nous avions tous les deux du mal à retenir nos larmes.»

Malgré à quel point ils étaient touchés par l'échange émotionnel, ce ne serait pas leur dernière rencontre avec l'homme. Après que Sherri ait écrit sur l'expérience sur Facebook , les journalistes locaux ont pu identifier l'homme comme étant Howell Hackler. Ils ont ensuite orchestré un échange larmoyant entre lui et les bouchers dès le lendemain.

'Rencontrer ces deux gars à nouveau - c'est génial parce que je ne pensais plus jamais les revoir', a déclaré Hackler WKRC .

Plusieurs jours plus tard, les bouchers sont arrivés aux funérailles du père de Kevin pour découvrir que Hackler s’était arrêté pour lui rendre hommage et faire une prière pour la famille - et ils ont été submergés de gratitude pour le soutien.


«Il n'y a tout simplement pas de mots pour expliquer ce que Kevin et moi avons ressenti ce matin», a écrit Sherri dans un autre message Facebook. 'Cet homme est un ange absolu sur Terre !!!!'

Liez vos amis avec cette histoire douce en la partageant sur les réseaux sociaux…