Ralph Lauren va construire un centre de recherche sur le cancer du sein de classe mondiale (son deuxième)


Toutes Les Nouvelles

Ralph_Lauren_partners_up_with_Royal_Cancer_Charity

À la fin des années 1980, la légende de l'industrie de la mode Ralph Lauren a reçu un diagnostic de tumeur cérébrale bénigne. Peu de temps après l'ablation de la tumeur, son amie proche Nina Hyde a été diagnostiquée d'un cancer du sein, une maladie qui lui a ensuite coûté la vie.


Depuis un quart de siècle, Ralph Lauren se consacre à la lutte contre la maladie mortelle.



Reconnu pour son leadership précoce dans la lutte, Lauren s'est engagé personnellement et en entreprise à trouver un remède.

Hier, il a annoncé, dans une vidéo rare et personnelle, un nouveau partenariat avec Le Royal Marsden , l’une des associations caritatives préférées de la princesse Diana, le centre de cancérologie le plus grand et le plus complet d’Europe. La Ralph Lauren Corporation va leur construire un centre de recherche ultramoderne sur le cancer du sein à Chelsea, à Londres.

Ce sera le deuxième centre de recherche sur le cancer du sein fondé par le magnat de la mode de 73 ans.

En hommage à son amitié avec Nina Hyde, rédactrice de mode du Washington Post depuis 18 ans, Ralph Lauren a cofondé le Nina Hyde Center for Breast Cancer Research à l'Université de Georgetown en 1989.

«Le cancer du sein n’est pas seulement un problème de femmes», déclare Lauren. «Cela nous affecte tous - les maris, les pères, les frères, les enfants et les amis des femmes aux prises avec cette terrible maladie.»


Sa campagne Pink Pony a aidé à mobiliser l'industrie de la mode pour qu'elle prenne position contre le cancer du sein. Dans le cadre de la campagne en 2001, Lauren a fondé le Ralph Lauren Center for Cancer Care and Prevention à Harlem, New York pour fournir des soins de santé à la population afro-américaine médicalement mal desservie, qui court un risque beaucoup plus grand de mourir d'un cancer.

Ce soir, le 13 mai, Lauren assistera à un dîner de gala au château de Windsor, organisé par Son Altesse Royale le duc de Cambridge, pour célébrer le travail du Royal Marsden.