Une semaine après le lancement, les comptes Disney+ ont été piratés


Divertissement

Disney+ a connu le même succès dans son lancement que tout le monde l'attendait. le BBC rapporte que 10 millions de personnes se sont inscrites dans la première semaine de sa sortie.

Malheureusement, cette excitation initiale a maintenant été éclipsée par des informations selon lesquelles bon nombre de ces comptes ont été compromis. Les pirates n'ont pas perdu de temps, car de nombreux comptes ont été volés quelques heures seulement après le lancement de ce nouveau service.


3 Le flop

Via MobileSirop



Un abonnement au service Disney+ coûte 7 $ par mois, et les familles du Canada et des États-Unis étaient ravies d'ajouter cette fonctionnalité à leur foyer à temps pour les vacances de Noël avec leurs enfants.


Beaucoup ont été choqués de découvrir qu'ils ont été déconnectés de leurs appareils et que leurs informations de mot de passe ont été modifiées.

2 La frustration

Via l'entreprise

Les consommateurs qui demandent de l'aide à Disney sont confrontés à de longs délais d'attente et à une incapacité totale à joindre un représentant en direct. le BBC signale de longs temps d'attente au téléphone et des forums d'aide en ligne qui ne répondent pas.

le CNBC a publié une déclaration de Disney qui a ajouté l'insulte à la blessure; 'Disney prend la confidentialité et la sécurité des données de nos utilisateurs très au sérieux et il n'y a aucune indication d'une faille de sécurité sur Disney +'. Cette approche de non-intervention jette le blâme sur une violation par un tiers et laisse les clients dans le pétrin.


1 Le côté obscur du Web

Via UberGizmo

Le cyberespace peut souvent être une expérience de dark web. Selon une enquête de Zdnet , 'des milliers de comptes d'utilisateurs ont été mis en vente sur le dark web' à la suite de la violation de Disney+.

le BBC a poursuivi en signalant que les comptes clients piratés étaient visiblement en vente sur le dark web. Cela n'a pas été l'expérience Disney familiale à laquelle les consommateurs s'étaient inscrits.