Un homme garde un restaurant ouvert pour nourrir 500 flics lors des attaques de Londres


Toutes Les Nouvelles

Bien que les restaurants et les entreprises aient reçu l’ordre d’évacuer la zone d’exclusion lors de l’attaque terroriste de mercredi à Londres, cet homme a insisté pour rester ouvert et nourrir 500 policiers et membres du personnel d’urgence pendant leur travail.


Ibrahim Dogus, un homme d'origine musulmane qui possède trois restaurants kurdes dans la région de Westminster, a reçu l'ordre de fermer ses locaux dans le cadre de l'évacuation. Après avoir fermé deux de ses entreprises, il a informé les forces de l'ordre qu'il souhaitait garder le troisième restaurant ouvert comme un endroit où les travailleurs d'urgence pourraient manger et se réchauffer.



PLUS: Un restaurant appartenant à des musulmans propose un repas de Noël gratuit pour les sans-abri et les personnes âgées


Bien que de nombreux policiers aient essayé de payer Ibrahim pour leurs repas, il a insisté pour qu'ils mangent gratuitement.

Ibrahim suppose qu'ils ont nourri entre 300 et 500 membres du service d'ambulance de Londres et des pompiers de Londres jusqu'à la fermeture du restaurant à 23h30.

Étant donné que les attentats de mercredi ont impliqué un homme de 52 ans pénétrant dans des piétons sur le pont de Westminster avec sa voiture, Ibrahim a été secoué par leur proximité avec l'événement.

EN RELATION: «Chaque personne mérite de reposer en paix»: les musulmans aident à réparer le cimetière juif vandalisé


«Nous voulions jouer notre rôle en termes de soutien à l'équipe d'urgence», a déclaré Ibrahim au Indépendant . «Cela se passait juste à notre porte. Si vous marchez deux secondes à ma porte, je serais sur le pont. J'utilise le pont pour emmener mes enfants à l'école, pas ce jour-là, mais j'habite à côté du quartier, je travaille à côté du quartier.

«C’est tellement terrible, mais Londres s’est ressaisie très rapidement. Le premier jour après les travaux était calme, mais maintenant c'est revenu à la normale. '

Cliquez pour partager les nouvelles avec vos amis