Terre en Afghanistan donnée aux victimes des mines


Toutes Les Nouvelles

membres artificielsDes terres en Afghanistan qui sont maintenant exemptes de mines ont été données aux travailleurs qui ont été blessés en enlevant ces armes mortelles de la région, ont déclaré hier les Nations Unies. Les 87 démineurs, qui ont tous été blessés dans la région de Herat lors des activités de déminage, sont rentrés chez eux depuis, mais la plupart sont au chômage et font face à des conditions de vie difficiles.

Donnant la terre à 87 personnes, le gouverneur de la province de Herat a déclaré qu'il voulait honorer le travail important des démineurs en Afghanistan, a déclaré le Centre d'action contre les mines des Nations Unies (UNMACA), qui supervise l'action contre les mines au nom du gouvernement.


«Le déminage signifie soutenir les êtres humains, la stabilité et le développement», a-t-il déclaré.



«Ces démineurs méritent vraiment d'être appréciés. Le déminage est le meilleur soutien au pays », a déclaré Mohammad Sediq, le UNMACA Chef des opérations. «Il est de notre devoir de prendre soin d’eux, en particulier de ceux qui sont devenus les victimes des mines. Nous remercions le gouverneur Anwary et nous espérons que cette action sera suivie par d’autres autorités gouvernementales comme un exemple positif dans tout le pays. »déminer


Il y a deux semaines, le gouverneur de la province de Paktia a fait don de terres à 26 démineurs victimes d'accidents de mines à Paktia.

Depuis 1989, le Programme d'action antimines pour l'Afghanistan (MAPA), une organisation parapluie composée de partenaires coordonnés par l'UNMACA, a déminé plus d'un milliard de mètres carrés dans tout l'Afghanistan - détruisant plus de 323000 mines antipersonnel, plus de 18 500 anti- des mines de chars et près de sept millions de munitions non explosées.