Au Sud-Soudan, 250 enfants soldats démobilisés échangent des armes contre des manuels


Toutes Les Nouvelles

enfants soldats libérés au SoudanDes responsables de l'UNICEF, des parents et des dirigeants locaux et militaires ont célébré la démobilisation de 250 jeunes des forces et groupes armés au Sud-Soudan la semaine dernière. Cette libération était la plus importante du genre depuis qu'un accord de paix a mis fin à deux décennies de guerre civile en janvier 2005 et a engagé les deux parties à la démobilisation des enfants dans tout le pays.

Les enfants ont remis leurs armes et uniformes lors d'une cérémonie et ont reçu un ensemble de vêtements d'occasion ainsi que des manuels de l'école locale.


Depuis 2001, environ 20 000 enfants des anciennes forces rebelles du sud, le Mouvement / Armée populaire de libération du Soudan (SPLA), ont été désarmés, démobilisés et renvoyés dans leurs familles et communautés avec le soutien de l'UNICEF.



L'une des mères présentes à la cérémonie est elle-même soldat. & ldquo; J'adore cette journée car c'est un symbole de paix, & rdquo; dit-elle. & ldquo; Ma fille Sarah aura une vie différente de la mienne, une meilleure chance. Peut-être que maintenant il n'y aura plus autant de morts.


Un père souhaitait une meilleure éducation pour ses deux fils de 11 et 12 ans. «Maintenant que nos enfants ont été retirés de l'armée, je vous demande seulement de les aider à aller à l'école et à changer d'avis par rapport au mode de pensée militaire.

Au cours des prochains jours, l'UNICEF achèvera la distribution de fournitures scolaires supplémentaires comme des crayons, de la craie et des cahiers dans toute la région avec l'aide logistique d'autres agences des Nations Unies et des soldats de la paix.

On estime encore à 2 000 le nombre d'enfants mobilisés auprès de l'APLS, principalement dans des rôles non combattants et dans des zones difficiles d'accès, y compris des filles. L'UNICEF Soudan recherche 16,5 millions de dollars pour soutenir la démobilisation et la réintégration des enfants dans le plus grand pays d'Afrique, mais jusqu'à présent, seulement 2,5 millions de dollars ont été reçus ou promis pour 2006. Plus de financement soutiendrait un large éventail de programmes pour les enfants tels que l'éducation, la santé, la propreté eau, assainissement et hygiène. Visitez leur site Web pour plus d'informations sur leur manque de financement, et cliquez sur le bouton Faire un don maintenant pour aider.