IKEA fait don du produit de ses jouets en peluche à l'éducation des enfants dans les pays pauvres


Toutes Les Nouvelles

ikea-jouet.jpgGrâce à IKEA et à ses clients, de nombreux projets visant à améliorer l'éducation des écoliers du monde entier bénéficieront d'un don de vacances de 5 millions d'euros, soit près de 7 millions de dollars, a annoncé la semaine dernière le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

Dans le cadre de sa quatrième édition annuelle, & ldquo; 1 € est une fortune & rdquo; campagne, IKEA versera 1 € à l'UNICEF et à Save the Children pour chaque animal en peluche vendu. Jusqu'à présent, le géant suédois de la distribution a vendu quelque 4,1 millions de peluches.


La campagne d'IKEA, qui a débuté en novembre et se poursuivra jusqu'au 24 décembre, est sur le point d'atteindre son objectif de vendre 5 millions d'animaux en peluche dans ses 258 magasins dans le monde, au prix de 1,49 $ à 19,99 $.



Les recettes de la campagne de cette année bénéficieront aux programmes d'amélioration des écoles de l'UNICEF en Chine, dans l'ex-République yougoslave de Macédoine, en Moldavie, en Russie, en Sierra Leone, en Afrique du Sud, au Tadjikistan, en Ouzbékistan et au Viet Nam.

Au Tadjikistan, par exemple, des fonds seront utilisés pour créer 20 'amis des enfants'. écoles dans quatre districts, fournissant quelque 2 000 ensembles de mobilier scolaire et créant 210 zones de lecture.

Les projets visent à aider les enfants à se sentir en sécurité, à recevoir une éducation de bonne qualité, à avoir accès à des services clés comme l'eau et l'assainissement, ainsi qu'à apprendre et à grandir dans un environnement inclusif et sensible au genre.

Au cours des campagnes de l'année précédente sur les peluches, l'UNICEF a reçu 8 millions d'euros (plus de 11 millions de dollars) pour soutenir 22 projets dans 17 pays d'Afrique, d'Asie et d'Europe.

L'année dernière, plus de 4 millions d'euros (environ 5,5 millions de dollars) ont été répartis entre l'UNICEF et Save the Children. Les recettes ont été destinées à des projets de l'UNICEF en Albanie, au Bangladesh, en Chine, en Côte d'Ivoire, en Inde, au Pakistan, en Russie, en Sierra Leone et au Viet Nam. Une initiative albanaise prévoyait d'ouvrir des bibliothèques dans quelque 850 écoles, enseignant à plus de 200 000 écoliers à travers le petit pays européen.


& ldquo; Malgré le ralentissement économique mondial actuel qui a eu un impact à la fois sur les entreprises privées et les familles individuelles, cet engagement reflète la conviction d'IKEA que la protection des enfants et la garantie de leurs droits sont une priorité absolue et un investissement important dans l'avenir, & rdquo; a déclaré la Directrice générale adjointe de l'UNICEF Hilde F. Johnson.