Une société néerlandaise alimente les lampadaires et les téléphones avec des plantes vivantes


Toutes Les Nouvelles

shutterstock-green-plug-monde-750

En novembre, plus de 300 lumières LED ont été éclairées par une entreprise néerlandaise qui fabrique de l'électricité à partir de la puissance de plantes vivantes.


Il s'agissait de la première installation commerciale de Plant-e, une entreprise qui vend également des chargeurs mobiles et des modules électriques sur les toits alimentés par le sous-produit de la photosynthèse dans les plantes.



La cofondatrice et PDG de Plant-e, Marjolein Helder, estime que cette technologie pourrait être révolutionnaire, surtout si elle est mise en œuvre à plus grande échelle. Capter l’énergie des zones humides et des rizières pourrait apporter de l’électricité à certains des endroits les plus pauvres du monde.


Les fondateurs de l'entreprise envisagent également un monde où les gens peuvent utiliser leur pelouse ou leur jardin pour recharger leurs véhicules électriques.

Voici comment Usine dit que ça marche:

Par photosynthèse, une plante produit de la matière organique. Une partie de cette matière organique est utilisée pour la croissance des plantes, mais une grande partie ne peut pas être utilisée par la plante et est excrétée dans le sol via les racines. Autour des racines, les micro-organismes naturels décomposent les composés organiques pour en tirer de l'énergie. Dans ce processus, les électrons sont libérés en tant que déchets. En fournissant une électrode pour que les micro-organismes donnent leurs électrons, les électrons peuvent être récoltés sous forme d'électricité. La recherche a montré que la croissance des plantes n’est pas compromise par la récolte d’électricité, de sorte que les plantes continuent de croître pendant que l’électricité est produite simultanément.

(LIREplus dans Oui magazine )