Des dons de 450 millions de dollars atteignent pour la première fois l'objectif du Fonds d'urgence des Nations Unies


Toutes Les Nouvelles

programme-alimentaire-bolivia.jpgLe fonds de secours d'urgence des Nations Unies, mis en place pour accélérer la réponse aux personnes souffrant de catastrophes naturelles ou causées par l'homme, a atteint pour la première fois son objectif de financement annuel de 450 millions de dollars, a annoncé aujourd'hui le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA). .

Le Fonds central d'intervention d'urgence (CERF), qui s'élève désormais à 452,5 millions de dollars, a été créé par l'Assemblée générale en 2006 pour permettre à l'organisme mondial d'accéder rapidement à ses comptes, ce qui pourrait sauver des milliers de vies, traiter ou prévenir les maladies et restaurer les moyens de subsistance.


Les contributeurs au fonds d'urgence en 2008 comprenaient non seulement 81 États membres des Nations Unies, mais un certain nombre de donateurs privés. Les dons les plus importants proviennent du Royaume-Uni (80 millions de dollars), des Pays-Bas (64 millions de dollars), de la Suède (56 millions de dollars), de la Norvège (55 millions de dollars) et de l'Espagne (44 millions de dollars). Le plus grand contributeur privé a été PricewaterhouseCoopers, qui a fait un don de 500 000 $.



Depuis sa création, plus de 100 États Membres et donateurs privés ont promis quelque 1,5 milliard de dollars au Fonds, qui a versé 1,1 milliard de dollars à des programmes d'urgence dans 67 pays depuis mars 2006.

Une conférence d'annonces de contributions au début de décembre a déjà généré quelque 380 millions de dollars d'engagements pour l'année prochaine, ainsi que plusieurs nouveaux donateurs, notamment l'Afghanistan, le Bénin, le Kenya, le Laos, Oman, Samoa, Sainte-Lucie, le Timor-Leste et le Viet Nam.

Un total de 101 pays ont maintenant contribué au Fonds, représentant bien plus de la moitié de tous les États membres de l'ONU, et un certain nombre d'entre eux ont considérablement augmenté leurs dons pour 2009, notamment l'Australie, la Belgique, le Brésil, la Finlande, l'Allemagne, le Liechtenstein, le Mexique, le Monténégro. , Maroc, République de Corée, Espagne et Suède.