Le Congrès rend hommage à la voix du jazz derrière le rideau de fer


Toutes Les Nouvelles

willis_conover_1969.jpgAujourd'hui, c'est le «Willis Conover Day» par proclamation du Congrès honorant le légendaire animateur du programme de jazz Voice of America qui a présenté les musiciens américains aux auditeurs derrière le rideau de fer et dans le monde entier. Conover sera honoré lors du «Big Band Jam» au National Mall.

«Les gens avaient l'habitude de dire que Willis Conover a abattu à lui seul le rideau de fer», a déclaré Harry Schnipper, principal organisateur du Jam. Le jam aide à éduquer les étudiants sur le patrimoine jazz américain et amène des groupes de jazz à Washington, D.C.


La résolution du Congrès, parrainée par le représentant John B. Larson, D-Conn., Reconnaît VOA et Conover pour leur «contribution conjointe à la diffusion du langage du jazz et de la diplomatie culturelle américaine à travers le monde sur une période de plus de 35 ans.



Né à Buffalo, New York, en 1920, Conover a rejoint la VOA en 1955, animant le premier d'une série de programmes de jazz qui ont finalement réclamé des millions d'auditeurs à travers le monde.

«Au sommet de sa carrière, [Conover] produisait 17 spectacles par semaine, dont Music USA, Jazz; Music USA, Standards; Musique avec des amis et House of Sounds de Willis Conover. Ces programmes comprenaient des entretiens avec des artistes populaires tels que Duke Ellington, Ella Fitzgerald, Billie Holliday, Louis Armstrong, Dizzy Gillespie et bien d'autres », a déclaré John Stevenson, chef de VOA English.

«Chaque émotion - amour, colère, joie, tristesse - peut être communiquée avec la vitalité et l'esprit qui caractérisent le jazz», a dit un jour Conover. Il est décédé en 1996.

The Voice of America, qui a été diffusé pour la première fois en 1942, est un service de diffusion multimédia international financé par le gouvernement américain par le biais du Broadcasting Board of Governors. VOA diffuse environ 1 500 heures de programmes d'actualités, d'information, d'éducation et de culture chaque semaine à une audience mondiale estimée à plus de 134 millions de personnes. Les programmes sont produits en 45 langues.