La campagne Ramadan de Coca-Cola encourage la tolérance avec des canettes sans étiquette, une superbe publicité


Toutes Les Nouvelles

les étiquettes de coke sont destinées aux canettes et non aux personnes

La société de boissons mondiale la plus renommée milite pour un monde sans étiquettes - en abandonnant le sien.


Coca-Cola retire temporairement son nom des canettes de soda au Moyen-Orient pour encourager les gens à ne pas se juger. Au lieu de leur logo, les canettes rouges et blanches emblématiques contiennent le message «Les étiquettes sont pour les canettes, pas pour les personnes.»



La pièce maîtresse de la campagne publicitaire est un film dépeignant un groupe diversifié d’hommes assis dans le noir, discutant de leur vie et de leurs antécédents, avec seulement leurs voix et leurs mots comme indices de l’apparence extérieure de chacun. Alors qu'ils sont toujours dans l'obscurité, les hommes partagent leurs idées préconçues sur ce à quoi les autres doivent ressembler, mais ces images se brisent quand ils voient le groupe - y compris un psychologue tatoué sur le visage et un athlète d'aventure en fauteuil roulant - avec les lumières allumées.


La campagne se déroule au Moyen-Orient pendant le Ramadan, la fête musulmane qui se termine le 17 juillet, et est liée à la campagne mondiale «Prenons une seconde de plus» de Coke - avec une autre vidéo poignante - qui décourage les stéréotypes basés uniquement sur l'apparence.

L'équipe publicitaire, FP7 / DXB et Memac Ogilvy, a expliqué le concept derrière la campagne:

«Au Moyen-Orient, une région avec plus de 200 nationalités et un plus grand nombre d'étiquettes divisant les gens, Coca-Cola a décidé de nous rappeler que s'il ne faut que 7 secondes pour construire des préjugés basés sur l'apparence, la nationalité ou la culture de quelqu'un, il ne prend qu'une seconde supplémentaire pour les surmonter. »

Une mosquée aide l'Église catholique à se rétablir après un vandalisme choquant

Parce que les semaines saintes du Ramadan appellent à mettre l'accent sur la charité, en plus de leur campagne de tolérance, Coca-Cola a annoncé qu'au lieu de faire de la publicité à la télévision, elle ne publierait que ses publicités vidéo sur les réseaux sociaux.


Les millions de dollars économisés serviront à développer plus de 100 villages défavorisés en Egypte.

(LISPlus à Rues égyptiennes )

Rafraîchissez vos amis - Partagez ci-dessous…