Des plongeurs afro-américains rejoignent la recherche d'un navire esclave coulé


Toutes Les Nouvelles

plongée_400.jpgLa recherche d'un navire négrier du XIXe siècle, naufragé sur un récif alors qu'il transportait illégalement 561 esclaves africains, se poursuit dans le parc national de Biscayne, mais avec une nouvelle tournure. L'Association nationale des plongeurs noirs de plongée sous-marine a recruté des volontaires pour se joindre à la chasse et «Dive With a Purpose».

Ken Stewart, le représentant régional sud de l'association, a envoyé un courriel il y a quelques années pour encourager les membres à «plonger avec un but précis». La réponse a été immédiate et, en avril suivant, dix plongeurs ont donné leur temps et leur argent pour se rendre à Biscayne, s'entraîner sous le seul archéologue sous-marin du parc et commencer à cartographier l'une des 91 épaves non documentées du fond océanique de Biscayne.


La plongée avec un but, en est maintenant à sa cinquième année et ne pourrait pas être plus bienvenue dans un parc national en sous-effectif qui a eu du mal à garder intacts les sites sous-marins historiques. Un jeune plongeur a même décidé de poursuivre des études en archéologie.



Stewart est le réparateur de copieurs à la retraite du Tennessee, qui a commencé à plonger avec un but. Lassé de plonger dans les mêmes vieux récifs dans des lieux de vacances, il a également formé le Tennessee Aquatic Project and Development Group pour utiliser ses compétences en plongée pour atteindre les jeunes.

Découvrez comment il a été inspiré par l’archéologue et plongeur du parc national dans l’édition d’automne 2008 de Association pour la conservation des parcs nationaux .

Stewart a également parlé dans le dernier numéro de Magazine d'archéologie sur la plongée et l'archéologie au sein de la communauté afro-américaine.