Un enfant de 8 ans aide à acheter un nouveau fauteuil roulant pour son meilleur ami en cas d'échec de l'assurance


Toutes Les Nouvelles

S'il y avait le moindre doute que Kamden Houshan et Paul Burnett seraient des amis pour toujours, il n'y en a certainement plus.


Les futurs élèves de 3e année font tout ensemble: de grignoter les joyeux repas de McDonald à jouer au parc. Les deux sont presque inséparables depuis leur rencontre à la maternelle il y a plusieurs années.



Alors, quand Paul a remarqué que Kamden avait du mal avec son fauteuil roulant, il n'a pas hésité à aider.


CHECK-OUT: Un garçon autiste vend des dessins pour acheter des jouets pour un frère malade

Kamden est devenu paraplégique lorsqu'il est né avec une tumeur massive incrustée dans sa colonne vertébrale. Bien que les médecins aient pu retirer la tumeur en chirurgie, le garçon de 8 ans est resté paralysé.

Le dernier fauteuil roulant de Kamden était si lourd et encombrant qu’il empêchait les jeunes de manœuvrer librement les portes de la maison. Comme il ne pouvait pas entrer dans la salle de bain, la mère de Kamden devait toujours le porter, ce qui mettait un stress excessif sur son corps.

Puis, en août, Kamden a pu tester un modèle de fauteuil roulant plus léger - et il a été étonné de voir à quel point cela a fait une différence positive dans sa vie. Malheureusement, l'assurance n'a pas pu couvrir le coût d'un autre fauteuil roulant pendant encore quelques années.


Pendant ce temps, Paul avait découvert GoFundMe en regardant des vidéos YouTube. En apprenant les problèmes de son ami, il a demandé à ses parents s’il pouvait démarrer une campagne pour son Kamden.

En quelques semaines, la page de Kamden a recueilli 5 500 $, soit environ 2 000 $ de plus que son objectif initial.

«Merci à tous de faire partie de ce merveilleux voyage pour obtenir son fauteuil roulant à Kamden… Paul et Kamden ont été tout sourire en sachant que Kamden obtient ce dont il a besoin», a écrit la mère de Paul.


Faites rouler cette histoire à vos amis: cliquez pour la partager(Photos par Jenny Burnett)